Ours noir de Formose

Découvrez l'ours noir de Formose, emblème de Taïwan, son habitat, sa conservation et son importance dans la culture taïwanaise.

Partager l'article

L’ours noir de Formose (臺灣黑熊, Ursus thibetanus formosanus), également connu sous le nom d’ours noir de Taïwan ou d’ours à gorge blanche, est une sous-espèce de l’ours noir d’Asie. Il a été décrit pour la première fois par Robert Swinhoe en 1864. L’ours noir de Formose est endémique à Taïwan. Ce sont également les plus grands animaux terrestres et les seuls ours indigènes (Ursidae) de Taïwan. Ils sont considérés comme les représentants de la nation taïwanaise.

En raison de l’exploitation intensive et de la dégradation de l’habitat au cours des dernières décennies, les populations d’ours noirs sauvages de Formose sont en déclin. Cette espèce a été inscrite sur la liste des espèces « en danger » en vertu de la loi taïwanaise sur la conservation de la faune (野生動物保育法) en 1989. Leur répartition géographique se limite à des zones reculées et accidentées, à des altitudes comprises entre 1 000 et 3 500 mètres. Le nombre d’individus est estimé entre 200 et 600.

Caractéristiques physiques

L’ours noir de Formose est de constitution robuste, avec une tête ronde, un cou court, de petits yeux et un long museau. Sa tête mesure 26 à 35 cm de long et 40 à 60 cm de circonférence. Ses oreilles mesurent de 8 à 12 cm de long. Son museau ressemble à celui d’un chien, d’où son surnom d’« ourson chien ». Sa queue est discrète et courte, généralement moins de 10 cm de long.

Son corps est bien couvert de poils noirs, rugueux et brillants, qui peuvent atteindre plus de 10 cm de long autour du cou. Le bout du menton est blanc. Sur la poitrine, il porte une marque distinctive jaunâtre ou blanche en forme de « V » ou de croissant de lune. Cela lui vaut un autre surnom, celui d‘ »ours lune ». Il pèse de 60 à 200 kg.

18 Facts about Formosan Black Bear 🐻

Alimentation

L’ours se nourrit principalement de feuilles, de bourgeons, de fruits et de racines, mais aussi d’insectes, de petits animaux et de charognes. Le régime alimentaire des ours observés dans le parc national de Yushan comprend de la végétation au printemps, des fruits riches en hydrates de carbone en été et des glands durs chargés de graisse (par exemple, des glands et des noix) en automne/hiver.

Répartition

On pense qu’il était autrefois largement répandu à travers Taïwan. Aujourd’hui, il est principalement confiné aux chaînes de montagnes. On peut le trouver le long des chaînes montagneuses du centre. Les plus grandes populations d’ours semble être celle de la montagne Lala dans la réserve de Chatienshan, la zone de la Snow Mountain dans le parc national de Sheipa, et le parc national de Taroko au sud de la réserve de Tawushan en passant par le parc national de Yushan.

Habitat et comportement

L’ours de Formose habite dans les forêts montagneuses de l’est de Taïwan, à des altitudes variant de 1 000 à 3 500 mètres. Contrairement à l’ours noir d’Asie des régions tempérées, il n’hiberne pas en hiver, mais se dirige vers des altitudes plus basses à la recherche de nourriture. Il est actif pendant 54 à 57 % des heures de lumière, étant plus actif en été (60 %) et en automne/hiver (60 %) qu’au printemps (47 %).

L’ours est principalement diurne au printemps et en été, mais devient plus actif la nuit en automne/hiver, période où les glands sont abondants. Ces ours sont solitaires et parcourent de longues distances, sauf pendant la période de reproduction ou lorsqu’ils s’occupent de leurs oursons. Uniquement parmi les ours, l’ours de Formose construit des nids temporaires.

Bien qu’il ait l’air maladroit et lent, l’ours noir de Formose peut facilement dépasser l’homme, atteignant une vitesse de 30 à 40 km par heure. Ils sont également doués pour la natation et l’escalade. En raison de leur statut d’espèce menacée et de leur habitude d’éviter les humains, les ours noirs de Formose sont rarement observés dans la nature. Dans la plupart des cas, l’ours recule et fuit l’homme. Bien que les ours puissent être agressifs, ils attaquent rarement les humains sans provocation.

La reproduction de l’ours noir de Formose

En tant qu’animal solitaire, l’ours noir de Formose ne séjourne pas dans des abris fixes, à l’exception des femelles pendant la période de reproduction. La période de parade nuptiale est très brève. Un mâle suit une femelle pendant quelques jours. Après l’accouplement, ils retournent à leur vie solitaire. Les femelles atteignent la maturité sexuelle à l’âge de 3-4 ans et les mâles à l’âge de 4-5 ans, généralement un an plus tard que les femelles. L’accouplement a lieu généralement entre juin et août et la gestation dure 6 à 7 mois. Ainsi, les femelles sauvages mettent généralement bas entre décembre et le mois de février suivant.

Chaque portée donne naissance à 1 à 3 petits. Les petits sont allaités par leur mère pendant environ six mois. Lorsqu’ils sont suffisamment forts pour quitter la tanière, les oursons restent avec leur mère pendant environ deux ans, jusqu’à ce que la mère entre dans le prochain cycle d’œstrus et chasse les oursons. C’est ainsi que se forme le cycle reproductif de deux ans des ours noirs de Formose.

Une ourse noire allaitant – Copyright : Wildlife

Conservation de l’espèce

L’ours noir de Formose et les aborigènes

L’ours noir de Formose (台灣黑熊) et le panthère nébuleuse de Formose (台灣雲豹) – deux des plus grands mammifères terrestres de l’île de Taïwan – parcouraient autrefois les chaînes des montagnes de Taïwan. Cependant, si la panthère a aujourd’hui disparu, l’ours, bien qu’en voie de disparition, a survécu. Selon des recherches menées par l’Institute of Wildlife Conservation, National Pingtung University of Science and Technology, cela pourrait être dû aux mythes et aux tabous traditionnels des aborigènes taïwanais.

Les Bunun appellent les ours noirs Aguman ou Duman, ce qui signifie le diable. Si le piège d’un chasseur Bunum capture accidentellement un ours, il doit construire une maison dans les montagnes et y brûler le corps de l’ours. Il doit également rester seul dans le chalet, loin du village, jusqu’à ce que la récolte de millet soit terminée.

« S’il n’y avait pas d’ours dans les montagnes, la forêt aurait l’air vide et je me sentirais seul ».

Chasseur Bunum

Les Rukai et les Paiwan sont autorisés à chasser l’ours, mais les chasseurs doivent payer le prix de la malédiction ancienne en retour. Les Rukai pensent que la chasse à l’ours peut entraîner des maladies. En outre, tout le monde n’est pas autorisé à manger de la viande d’ours (comme les enfants par exemple).

Dans la légende Taroko, les ours noirs de Formose sont des « rois de la forêt » respectueux, dont les marques blanches sur la poitrine représentent la lune. Les Taroko croient que tuer un ours noir entraîne un désastre familial. En général, dans ces tribus de chasseurs, les chasseurs de sangliers sont respectés comme des héros, tandis que les chasseurs d’ours sont considérés comme des perdants.

Espèce menacée

De 1998 à 2000, 15 ours noirs de Formose ont été capturés et équipés de colliers émetteurs dans le parc national de Yushan. Les observations d’ours sont très rares et personne ne sait exactement combien d’ours existent encore. L’espèce est légalement protégée depuis 1989, mais la chasse illégale se poursuit et le braconnage continue de menacer les populations d’ours noirs de Formose. Par exemple, huit des quinze ours capturés lors de l’enquête susmentionnée avaient des orteils ou des pattes manquants, causés par des pièges illégaux.

Collier de l’ours noir – Copyright : Wiki Commons

Depuis 1989, les ours noirs de Formose figurent sur la liste des animaux en danger et sont protégés par la loi taïwanaise sur la préservation du patrimoine culturel (文化資產保存法). Au niveau international, l’ensemble de l’espèce d’ours noir d’Asie est inscrite à l’annexe I de la CITES. La CITES interdit tout commerce international de produits issus de cette espèce. L’espèce figure également sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN), où elle est considérée comme vulnérable.

« Nous ne voulons pas perdre cette âme des montagnes de Taïwan. Nous ne voulons pas que notre progéniture ne les voie que dans les zoos ou dans les livres d’histoire ».

Mei-Hsiu Hwang, de l’Institute of Wildlife Conservation

L’ours noir de Formose dans la culture populaire

En 2001, ils ont été désignés comme l’espèce animale la plus emblématique de Taïwan lors d’une campagne de vote qui a duré six mois.

Les pilotes taïwanais possède des écussons montrant un ours noir de Formose donnant un coup de poing à Winnie l’ourson (qui représente la Chine !)

Tensions entre Taïwan et la Chine : un écusson mettant en scène Winnie l’ourson fait fureur

L’ours noir de Formose est également la mascotte du Bureau du Tourisme de Taïwan, l’organisme chargé de la promotion touristique du pays.

Il est le protagoniste de nombreux dessins animés et contes pour enfants, et les peluches et produits dérivés à son effigie jouissent d’une grande popularité à Taïwan.


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

Laisser un commentaire

Notre page Instagram

Notre page Facebook

Newsletter

Recevez nos derniers articles par mail ainsi que du contenu exclusif.
Nous n’envoyons pas plus d’un mail par mois.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.