Alternatives  écologiques pour le nettoyage à Taïwan : guide DIY

Des alternatives écologiques pour le nettoyage à Taïwan : nettoyants DIY, éponges écolo, bee's wraps, ingrédients disponibles localement.
Nettoyant - Copyright : Hello Fresh

Partager l'article

Par souci écologique et peut-être économique, vous souhaitez trouver des alternatives aux produits ménagers disponibles dans les supermarchés taïwanais. D’autant plus si vous ne lisez pas le chinois : les choisir en fonction de l’étiquetage peut être un vrai challenge.  Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques idées pour un nettoyage éco-friendly, plus sain et moins cher. Le tout, avec des ingrédients que vous trouverez partout à Taïwan.

Un avantage d’utiliser des nettoyants naturels est qu’ils ne laissent pas de résidus chimiques ou nocifs lors du nettoyage de la maison et qu’ils sont inoffensifs pour les êtres humains, les animaux domestiques et l’environnement. Si il y a des bébés ou des animaux sous votre toit, ou si votre corps est sensible aux produits chimiques, vous pouvez essayer d’utiliser ces nettoyants naturels au lieu des produits d’entretien généraux contenant des ingrédients irritants ou chimiques disponibles sur le marché.

Le bicarbonate de soude : un produit naturel et polyvalent qui ne coûte (presque) rien

Plusieurs des recettes proposées ici nécessitent du bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium). C’est une poudre naturelle et non toxique pour l’homme comme pour

l’environnement. C’est aussi un ingrédient polyvalent : il blanchit les dents, désodorise dans une coupelle placée au frigo ou saupoudré dans des chaussures. Il désinfecte, est antibactérien (parfait pour le ménage), détache pour la lessive, récure sans rayer la vaisselle…

Le bicarbonate dit alimentaire est le bicarbonate utilisé pour les soins du corps, les cosmétiques, la cuisine. Quand au bicarbonate technique, lui, est plus abrasif et est utilisé pour l’entretien de la maison, le bricolage… Le bicarbonate alimentaire est certes un peu plus cher, mais il convient sans risque à tous les usages. Évitez le bicarbonate sur les matières sensible aux rayures telles que l’aluminium, et sur certains textiles comme la soie et la laine.

Bicarbonate de Soude – Copyright : Food Network

Utilisations du bicarbonate de soude :

Pour nettoyer le four :

On saupoudre le bicarbonate sur les saletés incrustées et tâches tenaces. On asperge ensuite d’eau avec un vaporisateur. Pour les tâches sur les parois verticales, on peut composer une pâte avec du bicarbonate et de l’eau. On laisse poser toute une nuit avant de frotter avec une éponge.

Pour enlever les moisissures dans la salle de bains :

Pour le rideau de douche ou la paroi de la cabine de douche, on nettoie avec une solution de bicarbonate (1 càs dissoute dans 1 litre d’eau chaude) et une éponge. Puis, on essuie avec une lavette microfibre sèche.

Pour le tapis de bain, on saupoudre de bicarbonate avant de frotter avec une brosse et de rincer à l’eau tiède.

Contre les taches sur les sièges, les tapis :

On l’utilise sur les textiles non-déhoussables ou qui ne peuvent pas passer en machine, comme les fauteuils, le canapé, les tapis ou encore les banquettes de voiture. On saupoudre de bicarbonate et on frotte pour faire pénétrer légèrement. Après 15 minutes, on aspire.

Pour désodoriser le frigo et la poubelle :

On place une ou plusieurs coupelles avec quelques cuillerées à soupe de bicarbonate. Pour la poubelle, on peut saupoudrer du produit dans le fond, sous le sac. Quand les odeurs reviennent, on change la poudre. On jette alors le produit usagé, qui n’est plus actif. On peut l’utiliser pour toutes les pièces de la maison.

Pour détacher le linge et préserver ses couleurs :

On ajoute 2 ou 3 cuillères à soupe de bicarbonate dans le bac à lessive (à éviter avec le linge délicat).

Pour entretenir les brosses à dents et à cheveux :

On trempe les brosses dans une solution de bicarbonate (1 càs dans ½ litre d’eau tiède) pendant ½ heure à quelques heures. On rince ensuite soigneusement.

Pour nettoyer vos toilettes :

Si vos toilettes sont entartrées, saupoudrez généreusement le fond de bicarbonate de soude, puis versez 50 cl de vinaigre blanc porté à ébullition dessus. Laisser agir une à deux heures. Frotter et tirer la chasse.

Fabriquer votre produit ménager multi-usage :

Un seul produit pour nettoyer le plan de travail, l’évier, la plaque de cuisson, la salle de bains ou les sols. Attention de ne pas l’utiliser sur du marbre car le vinaigre attaque les surfaces calcaires. À éviter aussi sur le bois.

Pour un vaporisateur d’un litre :

  • 1/3 de vinaigre blanc
  • 2/3 d’eau
  • 10 à 15 gouttes d’huile essentielles de votre choix (facultatif)

Choisissez de préférence des huiles essentielles désinfectantes, assainissante et antibactériennes telles que la lavande, le citron, le girofle, le pin sylvestre, la cannelle, l’eucalyptus, le pamplemousse, ou encore l’arbre à thé.

Il vous suffit de mettre tous les ingrédients dans un vaporisateur et le tour est joué. En remplacement des huiles essentielles, vous pouvez faire macérer des peaux d’agrumes dans le mélange pendant une quinzaine de jours, avant de filtrer ce dernier et de le mettre dans le vaporisateur.

Le citron ou l’acide citrique

Les citrons contiennent 5 à 6 fois plus d’acide que les oranges, et leur acide peut éliminer les tâches et odeurs tenaces. Il peut apporter une odeur agréable et est un nettoyant naturel facile à utiliser.

Le citron et le vinaigre ont un PH similaire, ils peuvent donc se substituer l’un à l’autre en fonction de ce que vous avez à la maison. Ils peuvent aussi être combinés afin de bénéficier de l’odeur d’agrumes, agréable et rafraîchissante.

Citrons – Copyright : India.com

Quelques idées d’utilisation :

Pour nettoyer les toilettes:

Mettez le jus de citron sur la zone a nettoyer. Attendez 5 à 10 minutes, puis frottez soigneusement. Ajouter du bicarbonate de soude pour une efficacité décuplée.

Pour nettoyer son balai :

Le citron va assouplir les poils pour qu’ils retrouvent leur ergonomie. Après 10 minutes de temps de pause, rincez le balai et laissez-le sécher à l’air libre. Vous pouvez l’utiliser comme d’habitude pour nettoyer l’intérieur et l’extérieur de votre maison.

Pour nettoyer sa planche à découper :

Mettre un demi-citron sur du sel et frotter la planche à découper pendant environ 10 minutes. Cela va éliminer  les odeurs et les taches sombres.

Contre les mauvaises odeurs :

Un citron coupé dans le réfrigérateur pour absorber les odeurs, ou encore un citron coupé en deux dans un bol d’eau à côté de la litière du chat vous aideront à neutraliser les mauvaises odeurs.

Éponges écolo

Au marché, vous pouvez trouver des loofah. Ces éponges naturelles à base de courge font un parfait outils pour nettoyer toute la maison et même la vaisselle. Les loofah peuvent aussi être utilisées comme éponges de douche naturelles. Les vertus exfoliantes de ses fibres font l’unanimité. Résistantes, les fibres gonflent et s’assouplissent au contact de l’eau. Suffisamment abrasives pour éliminer les saletés et les peaux mortes, elles sont aussi assez douces pour ne pas agresser la peau ou la surface traitée. Veillez à bien les faire sécher entre chaque utilisation. C’est une manière naturelle et économique de remplacer les éponges synthétiques achetées au supermarché et dont la durée de vie est souvent plus courte.

Loofah – Copyright : Bondieseeds

Vous pouvez aussi créér vos propres éponges lavables tawashi. D’origine japonaise, le tawashi est une éponge que l’on peut réaliser soi-même à l’aide de bandelettes découpées dans une vieille paire de leggings ou dans les manches longues d’un t-shirt, par exemple. De nombreux tutoriels sont disponibles sur Internet.

Détachant et assouplissant pour vos textiles

Le bicarbonate de soude accompagné de vinaigre blanc sont un excellent détachant maison. Ils permettent aussi d’enlever les odeurs tenaces sur vos textiles ou les traces de transpiration.

Le vinaigre blanc fait aussi un bon adoucissant pour votre linge de maison. Mélangez 30 cl de vinaigre blanc à 60 cl d’eau pour une lessive.

Bee’s wraps (ou tissus cirés)

Au lieu de cellophane, utiliser des bee’s wraps.

Le bee’s wraps s’achète en magasin spécialisé ou en ligne. Vous pouvez aussi facilement confectionner les vôtres. Pour se faire, il vous faudra du tissu en coton fin de la taille voulue et des copeaux de cire d’abeille.

Bee Wraps – Copyright : Danielle Daly

Méthode 1 :

Sur une plaque de cuisson protégée, disposer une pièce de tissu en coton fin et saupoudrez-la de copeaux de cire. Faire fondre dans un four entre 80 et 100 degrés pendant quelques minutes.

Méthode 2 :

  • Sur un plan de travail protégé, disposez votre pièce de tissu saupoudrée de copeaux de cire.
  • Recouvrez avec une feuille de papier cuisson, et passez le fer à repasser dessus le temps que la cire ait fondu.

Après avoir effectué la méthode 1 ou 2, prenez délicatement le tissu enduit, secouez le quelques secondes le temps qu’il refroidisse et que la cire durcisse.

Alternatives au papier cuisson, film alimentaire et aluminium

L’aluminium est dangereux pour la santé. On le soupçonne, entre autres, de jouer un rôle majeur dans l’apparition d’affections telle que le cancer, la maladie de parkinson, ou encore la maladie d’alzheimer. Bien qu’il soit omniprésent dans nos vies (cosmétiques, traitement de l’eau potable, vaccins…), il est possible d’en limiter l’usage.

Plutôt que le film alimentaire ou l’aluminium, vous pouvez vous procurer des Stashers, ces contenants en silicone qui vous permettent d’emmener sandwichs et autres avec vous tout en prenant moins de place dans un sac que les Tupperware. Complètement naturels, les tissus cirés cités plus haut marchent très bien pour des aliments plus secs, sans jus.

En ce qui concerne le papier cuisson, vous pouvez utiliser la à manière de nos ancêtres, et graisser ou fariner les plats et plaque de four.

Où acheter mes ingrédients ?

Les citrons se trouvent au marché ou au supermarché. Le bicarbonate alimentaire ou technique s’achète lui aussi en supermarché.

Vous pourrez vous procurer du vinaigre blanc dans les grandes enseignes, mais ce n’est qu’à Costco qu’il se vend en grandes bouteilles.

Les bee’s wraps s’achètent en magasins spécialisés (voir notre article sur l’alimentation en vrac). Si vous souhaitez les faire vous-même, vous trouverez votre tissu au Yongle market, à Dihua street (ou vous pouvez utiliser votre vieux linge de lit).

Pour la cire d’abeille, les huiles essentielles ou tout autre produit pour créer vos produits cosmétiques ou nettoyants DIY, de 第一化粧品 a plusieurs boutiques sur Taipei et une boutique en ligne avec une version anglaise. Retrouvez de 第一化粧品 en cliquant sur le lien suivant.

De 第一化粧品 – Copyright : De 第一化粧品

Pour plus d’astuces pour un quotidien écologique, Stéphanie Faustin a écrit un très bon guide. Procurez-vous “Mon quotidien zero déchet” à la librairie Le pigeonnier à Taipei, ou en ligne ici. Cet article est inspiré de ce guide.

N’hésitez pas à lire nos articles dédiés aux Tips Eco-Friendly à Taïwan. Pensez également à vous abonner à notre Newsletter gratuite pour ne rien manquer de l’actualité taïwanaise.

*Veuillez noter qu’InsideTaiwan.net participe au programme Amazon Partenaire. Certains des liens dans cet article renvoient vers Amazon. Si vous cliquez sur ces liens et effectuez un achat, InsideTaiwan.net recevra une commission sans aucun coût supplémentaire pour vous. C’est une manière pour nous de continuer à fournir du contenu de qualité à nos lecteurs. Nous vous remercions pour votre soutien.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Anaïs

    Anaïs Denquin a passé les 5 dernières années à explorer les montagnes et rivières de Taïwan. Membre active pour la protection environnementale, elle organise des évènements de sensibilisation et des cleanups afin de préserver l’île et son écosystème.

    Voir toutes les publications

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

03.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan

Contenus sponsorisés