Les cadeaux à ne surtout pas offrir pour la Saint-Valentin à Taïwan

Découvrez les cadeaux à éviter pour la Saint-Valentin à Taïwan en raison de leurs significations culturelles souvent malchanceuses.

Partager l'article

Offrir un cadeau pour la Saint-Valentin à Taïwan peut être délicat, certains présents étant considérés comme porteurs de malchance dans la culture locale. Bien que la Saint-Valentin soit célébrée en plus du festival traditionnel des amoureux, Qixi, le choix des cadeaux doit être fait avec prudence à Taïwan.

Les traditions occidentales de cadeaux peuvent avoir des significations différentes ici. Ainsi, il est important de connaître les nuances culturelles pour éviter les malentendus. Voici une liste de cadeaux à éviter pour la Saint-Valentin à Taïwan.

Cloches et clochettes

Offrir une clochette en cadeau, bien que charmant, est déconseillé dans la culture taïwanaise, particulièrement pour des occasions comme la Saint-Valentin. En mandarin, « donner une clochette » (送鐘, « song zhong« ) se prononce de la même façon que « finir » (, « zhong« ), ce qui symbolise la fin d’une relation ou de la communication. Ce parallèle linguistique attribue une connotation négative à l’acte d’offrir une clochette, suggérant une rupture ou une conclusion, contrairement à l’esprit de la Saint-Valentin. Mais en vrai qui peut bien avoir l’idée saugrenue d’offrir une clochette ou une cloche à sa moitié ?

Parapluie et éventail

Offrir un parapluie à Taïwan, particulièrement à votre partenaire, peut être mal interprété. L’expression « donner un parapluie » en mandarin, « song san » (送傘), sonne de façon similaire à « san » (), qui signifie « se séparer » ou « tomber en morceaux ». Cette ressemblance phonétique peut donc être perçue comme un signe de rupture imminente ou de fin de relation. Dans la culture de Taïwan, les symboles et le langage revêtent une grande importance. Ainsi, il est préférable de ne pas offrir de parapluies lors d’occasions romantiques.

Pour cette même raison, il est déconseillé d’offrir un éventail, car en chinois, « song shan » (送扇) ressemble également phonétiquement à « san » () !

Ciseaux et couteaux

Évitez de donner des ciseaux ou des couteaux à votre partenaire, car cela pourrait être interprété comme un symbole de vouloir « couper » la relation, symbolisée par le fil rouge qui relie les amoureux dans la tradition chinoise. Toutefois, si vous souhaitez offrir un couteau à d’autres occasions (randonnée, camping, cuisine…), vous pouvez le faire en échange d’1 NTD, un peu à la manière de la tradition française où l’on donne 1 euro en échange d’un couteau reçu en cadeau. Pas de couteau pour la Saint-Valentin ! Optez pour une autre occasion afin d’offrir ce couteau polyvalent que vous avez découvert sur Shoppee !

Des chaussures

À Taïwan, donner des chaussures à son partenaire peut être mal interprété. En effet, les chaussures sont associées à l’idée de marcher et de se déplacer, ce qui pourrait symboliser le souhait de voir son partenaire s’éloigner ou mettre fin à la relation. Ce symbole de séparation est particulièrement délicat dans le cadre des relations amoureuses.

Il est donc préférable d’éviter ce type de cadeau lors d’occasions romantiques, afin de ne pas transmettre involontairement un message de rupture. Si le jogging est votre passion et que vous recevez des baskets, c’est peut-être le moment idéal pour aller faire un tour en courant ! Et si on vous offre des pantoufles pour rester chez vous ? Les symbolismes ne sont pas simples à comprendre !

Mouchoirs et serviettes

Si à Noël, si les candidats en campagne, si les Convenience Ctore offrent des paquets de mouchoirs à la pelle à Taïwan, il est recommandé de ne pas en offrir à la Saint-Valentin ! Traditionnellement associé aux funérailles et au deuil, ce type de cadeau, bien qu’utile et pratique, pourrait donc être interprété comme un symbole de tristesse ou de séparation définitive. Ce qui avouons le est contraire à l’esprit recherché en ce jour où l’on célèbre l’amour ! Un cadeau qui symbolise la joie sera probablement plus approprié !

Poupées et peluches

l est déconseillé d’offrir des poupées ou des peluches en raison de la croyance qu’elles peuvent servir de réceptacles pour les esprits. Cette association avec le monde spirituel et surnaturel peut rendre leur don inapproprié, surtout si la personne qui reçoit le cadeau est superstitieuse ou croit en ces traditions. Avouez que ce ne serait pas de chance de tomber sur Chucky, Annabelle, Robert, M3gan ou bien encore The Boy…

Poires et prunes

Dans la culture taïwanaise, offrir une poire (« song li », 送梨) à la Saint-Valentin peut être interprété comme un symbole de séparation en raison de sa similitude phonétique avec le mot « li » (), qui signifie « laisser » ou « s’éloigner ». Particulièrement, partager une poire coupée en deux est considéré comme un présage de rupture, contrairement à d’autres cultures où cela symboliserait le partage. Mais uniquement pour la Saint-Valentin… Le reste du temps vous pouvez partager une poire… et puis au lieu de la couper en deux couper la en 4 ou en 6 !!!! Problème réglé.

De même, les prunes (« Lǐzǐ« , 李子) portent une connotation similaire à cause de leur homophonie avec le verbe « laisser ». Après je vais être honnête avec vous… même si votre moitié vous dit que la Saint-Valentin est une fête commerciale et que la valeur du cadeau importe peu… je pense que si vous lui offrez une prune, vous risquez de vous séparer pour d’autres raisons que le symbolisme véhiculé par la prune !

Des bougies

Bien que les bougies, notamment parfumées, puissent sembler être un cadeau romantique, elles sont souvent associées à la mort et au deuil à Taïwan, ce qui peut les rendre inappropriées pour un cadeau de Saint-Valentin. Cette association avec la fin et l’éphémère pourrait involontairement suggérer que l’amour ou la passion dans la relation est de courte durée.

Vous ne pensiez certainement pas que la bougie senteurs rosée d’un matin de printemps dans un champ de lavande que vous avez acheté récemment, renfermait tout ce symbolisme !!!

Montres et horloges

La signification cachée de l’expression chinoise pour « offrir une horloge » est liée à la mort, car elle est interprétée comme un souhait funeste pour la personne recevant l’horloge. Cette interprétation est basée sur la ressemblance phonétique entre les termes « offrir une horloge » (送鐘, sòng zhōng) et « envoyer quelqu’un » (送終, sòng zhōng) en mandarin. C’est pourquoi, à Taïwan, il est préférable d’éviter d’offrir une horloge afin de ne pas porter malchance à la personne qui la reçoit.

Finalement, un dîner en amoureux, un bouquet de fleurs, des chocolats… restent des valeurs sûres !


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez-nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez-vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez-nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

Laisser un commentaire

Notre page Instagram

Notre page Facebook

Newsletter

Recevez nos derniers articles par mail ainsi que du contenu exclusif.
Nous n’envoyons pas plus d’un mail par mois.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.