L’Europe reste en forme grâce aux entreprises Taïwanaises

Découvrez comment l'Europe est devenu l'un des principaux marché des entreprises de la TaiwanTech dans le sport !

Partager l'article

À Paris, des flots de vélos circulent sur la Seine et les boulevards haussmanniens ; à Londres, un réseau de nouvelles pistes cyclables et de zones interdites aux voitures devrait faciliter les déplacements en pédalant ; à Cologne, les bicyclettes pour enfants se font rares, tandis que les adultes affluent dans les magasins et les ateliers de réparation.

Dans toute l’Europe, les dernières années ont vu exploser les ventes de bicyclettes. Les familles apprécient de pouvoir faire de l’exercice ensemble, les navetteurs veulent éviter les risques d’infection liés aux transports publics bondés, et nombreux sont ceux qui souhaitent retrouver la forme après un long confinement. Le plus grand détaillant de bicyclettes du Royaume-Uni a vu ses ventes doubler par rapport à leur niveau normal ; les ventes de bicyclettes en France ont augmenté de 117 % au cours du mois qui a suivi la levée du confinement ; et certains magasins allemands ont rapporté des volumes de ventes atteignant le triple de leur niveau normal.

Pourtant, il est surprenant de constater qu’une grande partie de l’équipement qui aide les Européens à rester actifs est fabriquée à des milliers de kilomètres de là, à Taïwan. Selon l’analyste de marché Euromonitor, les entreprises taïwanaises produisent 38 % des bicyclettes vendues dans l’Union européenne et sont à l’origine de grandes marques d’équipements de fitness et d’entraînement telles que Matrix et Strength Master.

Une industrie des activité saines en pleine expansion

Île compacte, comptant environ 24 millions d’habitants répartis sur une superficie légèrement supérieure à celle de la Belgique, l’économie taïwanaise a longtemps été axée sur les exportations en raison de l’étroitesse de son marché intérieur. Pourtant, au fil des générations, les fabricants taïwanais, souples et résistants, sont passés de la production pour des entreprises étrangères à la création de leurs propres marques respectées et de haute qualité.

Plus de 800 entreprises taïwanaises se consacrent aux industries liées à la bicyclette, qu’il s’agisse de vélos complets, de vélos électriques, d’éclairages, de chaînes ou de pièces détachées. « Taïwan est à la pointe de la production de bicyclettes au niveau mondial », selon de nombreux spécialistes. « Sa force réside dans sa chaîne d’approvisionnement bien établie, qui la rend beaucoup plus apte que d’autres pays à faire avancer le développement de nouveaux produits, en particulier les bicyclettes électriques.

Velo Giant – Copyright : Giant

Fondée en 1972, la société taïwanaise Giant Manufacturing Co est le plus grand fabricant de bicyclettes au monde, avec un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros (63,45 milliards de dollars NT) en 2019. Ses marques comprennent Giant, Liv, Momentum et CADEX. Les coureurs apprécient particulièrement la série aérodynamique TCR de l’entreprise, avec des champions tels que Greg Van Avermaet qui a remporté le Grand Prix Cycliste Montréal 2019 sur un modèle de pré-production du TCR Advanced SL Disc.

Pour la présidente du groupe Giant, Bonnie Tu, le pic de la demande mondiale de vélos a constitué une énorme opportunité. « Nous avons vu ce qui s’est passé et nous avons réagi rapidement », a-t-elle déclaré. « Nous avons mobilisé nos entreprises, y compris nos usines et notre société de vente, afin de répondre à la demande des consommateurs.

Alors que les entreprises du monde entier ont été touchées par le coronavirus, celles de Taïwan ont réussi à contrôler la propagation de l’infection et à maintenir les lignes de production en activité.

Et Giant n’est qu’une des nombreuses entreprises taïwanaises qui stimulent l’industrie florissante des vélos électriques, dont les exportations en glissement annuel ont doublé entre 2018 et 2019. Les composants innovants des entreprises taïwanaises, tels que la paire de roues de vélo de montagne électronique entièrement recyclable de Novatec, ou la chaîne de vélo électronique durable de KMC – tous deux lauréats du prix d’excellence de Taïwan – signifient que de nombreuses marques européennes de vélos électroniques ont en fait une conception et une fabrication taïwanaises au cœur de leur activité.

Au-delà de la salle de sport

Avec la fermeture des salles de sport dans toute l’Europe et le confinement de nombreux habitants chez eux pendant des mois, trouver de nouveaux moyens de faire de l’exercice à l’intérieur est devenu une priorité pour beaucoup. Bien que l’Italien moyen ait pris 2 kg et que les Allemands aient inventé le terme coronaspeck (graisse coronale) pour décrire les graisses abdominales bloquées, de nombreux Européens ont fait des efforts pour compenser leur mode de vie sédentaire.

La technologie a permis à beaucoup de transformer leur salon en salle de sport et en bureau. La populaire série d’exercices « PE with Joe » diffusée sur YouTube a attiré une audience record de près d’un million de téléspectateurs, tandis que les studios de yoga, les professeurs de Pilates et les entraîneurs personnels proposent des cours diffusés en direct, interactifs et à la demande.

Comme pour les bicyclettes, la plupart des produits de haute technologie qui trouvent leur place dans les foyers européens proviennent de Taïwan. Johnson Health Tech, qui a débuté comme fonderie en 1975, est l’un des plus grands fabricants d’équipements de gymnastique au monde. Sa gamme comprend les marques Vision et Horizon, incontournables dans les clubs de sport, ainsi que des produits innovants tels que le Krankcycle, qui fonctionne avec les bras.

Appareil Matrix – Copyright : Johnson Health Tech

Avec l’apparition du coronavirus, les consommateurs se sont rués sur toutes les formes de conditionnement physique à domicile, investissant même dans des tapis roulants, des vélos et des elliptiques conçus pour un usage commercial. « La demande de matériel de fitness à domicile a considérablement augmenté », a déclaré Julian Taylor, directeur commercial de la branche britannique de Johnson Health Tech. « Au Royaume-Uni, les détaillants ont épuisé leurs stocks plus rapidement qu’ils n’ont pu répondre à la demande. Des articles tels que les vélos, les poids d’appartement, les bancs – les consommateurs ont voulu acheter tous ces articles très tôt dans la période de fermeture ».

Même si la pandémie est terminée, la demande de fitness à domicile perdure « Il y aura toujours un besoin de fitness à domicile », affirme M. Taylor. « Par exemple, un club de santé, pour essayer de maintenir les relations avec les membres qui ont l’habitude de faire de l’exercice à la maison, pourrait produire du contenu en ligne, de sorte que le club s’engage avec les membres à la maison, et pas seulement dans l’établissement.

Ainsi les entreprises taïwanaises fournissent dorénavant les salles de sport qui se multiplient dans le monde mais également auprès des particuliers. Le marché du sport semble inépuisable !

Entre le vélo et le fitness à domicile, il est certain que l’exercice physique s’est développé pendant la pandémie. En outre la recherche d’une vie saine dans la consommation ou la non consommation de certains produits, a fait des européens un des marchés cibles les plus importants des entrepreprises taïwanaises de la #SportTech. Et comme les méthodes préférées pour se maintenir en forme et se déplacer font partie de la nouvelle normalité, les conteneurs de bicyclettes et d’équipements de fitness continueront à quitter les ports taïwanais pour rejoindre les côtes européennes.


Découvrez d’autres succès des entreprises taïwanaises grâce à nos articles dédiés !


Tenez vous informer de l’actualité économique et business à Taïwan et saisissez toutes les opportunités pour vous développer sur l’île en vous abonnant à notre newsletter gratuite économique.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

Laisser un commentaire

Notre page Instagram

Notre page Facebook

Newsletter

Recevez nos derniers articles par mail ainsi que du contenu exclusif.
Nous n’envoyons pas plus d’un mail par mois.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.