Han Kuo-yu du KMT élu président du Parlement taïwanais

Han Kuo-yu et Johnny Chiang du KMT élus respectivement président et vice-président du parlement taïwanais !
Han Kuo Yu, élu président du parlement taïwanais - Copyright : CNA

Partager l'article

Han Kuo-yu (韓國瑜) et Johnny Chiang (江啟臣) du Parti nationaliste chinois (KMT) ont remporté les élections et ont officiellement pris leurs fonctions en tant que président et vice-président de la législature. Chacun d’eux a dû passer par deux tours de scrutin pour atteindre cette victoire.

Un 1er tour aux données simples

L’ancien président du Parlement et législateur du Parti démocrate progressiste (DPP), You Si-kun (游錫), a récemment démissionné de son poste de législateur spécial pour des raisons personnelles, suite à sa défaite lors des élections visant à assurer sa réélection. Notons que les huit législateurs du Parti populaire de Taïwan (TPP) n’ont pas accordé leur vote aux candidats ni du Kuomintang (KMT), ni du DPP.

Avant les élections, les représentants des trois partis ont été formellement instruits par leurs partis respectifs de voter en conformité avec la ligne politique du parti, sous peine de sanctions disciplinaires sévères. À souligner, les deux représentants indépendants ont quant à eux voté en faveur des candidats du KMT.

Au premier tour de scrutin, le candidat Han, ancien maire de Kaohsiung, a obtenu 54 voix sur 113, tandis que You a reçu 51 voix. La représentante du TPP, Vivian Huang (黃珊珊), a reçu le soutien des huit députés de son parti. Cependant, le vote de la députée du TPP, Janice Chen (陳昭姿), a été annulé en raison d’une tache d’encre laissant penser qu’elle avait voté à la fois pour Huang et un autre député.

Suite à cet incident, Huang a déclaré que Chen ne serait pas sanctionnée par le parti, considérant cette annulation comme une petite erreur. Étant donné qu’aucun des candidats n’a obtenu la majorité requise, un second tour a été organisé, mettant en compétition les deux premiers candidats.

Un second tour et des alliances prévisibles

Le TPP a maintenu son engagement de ne pas participer au second tour, permettant ainsi à Han de remporter la victoire avec 54 voix contre 51. Initialement, le TPP n’avait désigné aucun candidat pour concourir à l’élection du vice-président. Cependant, lors du premier tour, le parti a décidé de voter en faveur du législateur du TPP, Chang Chi-kai (張啟楷).

Au cours du second tour, opposant Chiang et le législateur du DPP, Tsai Chi-chang (蔡其昌), aucun des législateurs du TPP n’a exercé son vote. Finalement, Chiang a été élu vice-président du Parlement avec 54 voix contre 51.

Malgré le caractère confidentiel normalement associé aux élections, plusieurs législateurs du KMT se sont regroupés côte à côte, exhibant ostensiblement leur bulletin de vote aux passants.

Un résultat et des discours sans surprise

Dans son discours d’investiture, M. Han a exprimé son espoir de voir le corps législatif devenir un lieu privilégié pour des discussions politiques raisonnées, loin de tout recours à la violence ou à des réactions extrêmes pour résoudre les problèmes.

« Je tiens à rappeler aux 113 législateurs que les yeux du monde entier sont rivés sur la démocratie taïwanaise. Il est précieux que nous soyons parvenus aussi loin », a-t-il déclaré. « Je m’engage à faire de mon mieux pour maintenir le principe de neutralité et à respecter les droits du petit parti d’opposition. »

Le poste vacant devrait être occupé par Wang Cheng-hsu (王正旭), président de la Hope Foundation for Cancer Care. Avant le vote, Ker Chien-ming (柯建銘), whip du DPP, a catégoriquement affirmé qu’il était hors de question que les législateurs du DPP votent en faveur de Huang afin d’empêcher l’élection de Han.

« C’est une question de principe. Sur l’échiquier politique, Huang est essentiellement une version féminine de Han. Si le PPT forme une alliance avec le KMT en votant pour Han, le président du PPT, Ko Wen-je (柯文哲), devra s’expliquer auprès des jeunes membres du parti, qui ne soutiennent pas le ‘consensus de 1992’ et rejettent l’idée que Taïwan et la Chine soient une seule et même famille », a-t-il souligné.

« Il nous est également impossible de nous contenter du poste de vice-président du Parlement. Ce serait une source d’embarras pour nous », a-t-il ajouté. « Nous pourrions perdre les élections de toute façon, compte tenu du nombre de sièges que nous détenons, mais nous ne devrions pas perdre notre dignité en tant que parti politique. »


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez-nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez-vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez-nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

    Voir toutes les publications

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

01.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan

Contenus sponsorisés