Patrick Tsai : « La véritable maîtrise d’une compétence, quelle qu’elle soit, prend toute une vie »

Rencontrez Patrick Tsai, cuisinier autodidacte passionné par la cuisine, fusionnant ingrédients locaux et techniques modernes au Lepu Lounge

Partager l'article

Insidetaiwan.net a eu la chance de rencontrer Patrick Tsai, le chef exécutif, autodidacte et passionné, du Lepu Lounge et du Leputing, fort de 15 ans d’expérience. Découvrez son engagement envers la cuisine et sa vision de son métier.

Bonjour Patrick, pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ?

Je travaille comme cuisinier depuis 15 ans, et c’est à l’âge de 26 ans que j’ai commencé à travailler comme chef cuisinier.

Portrait – Copyright : Patrick Tsai

Ce qui est remarquable dans votre parcours, c’est que vous êtes autodidacte. Quels sont les défis que vous avez dû relever ?

Pour moi, l’autodidaxie me permet de me concentrer davantage sur le processus et les résultats de chaque chose. Pour éviter l’autosatisfaction, je dois continuer à me remettre en question, à remettre en question tout ce que je sais et à corriger les problèmes. C’est assez difficile.

Quelles sont vos principales influences et inspirations en matière de cuisine ?

Tout dans la vie peut m’inspirer. Par exemple, lorsque je reçois de bons ingrédients de la part d’agriculteurs locaux, je réfléchis à la manière de les utiliser.

De l’importance des sauces – Copyright : Patrick Tsai

Comment travaillez-vous pour préserver les compétences culinaires traditionnelles taïwanaises ?

La cuisine taïwanaise est la cuisine et le souvenir de mon enfance. La sauce soja notamment est souvent utilisée pour l’assaisonnement. Mais ce sont toutes les techniques qui me viennent à l’esprit inconsciemment, comme si elles faisaient partie de moi.

Comment innovez-vous en incorporant de nouvelles techniques ou de nouveaux ingrédients ?

En lisant et en recherchant constamment des informations sur l’internet. Lorsque j’ai suffisamment d’informations, je réfléchis à la manière de combiner la cuisine avec les nouvelles technologies pour créer une cuisine et des plats innovants.

Des plats très techniques – Copyright : Patrick Tsai

Comment abordez-vous la fusion entre les cuisines occidentale et asiatique ?

Les cultures des cuisines occidentale et asiatique sont différentes, mais de nombreux concepts et techniques peuvent être associés. Je choisirai donc les éléments adaptés aux différentes cuisines et je repenserai la cuisine pour tirer le meilleur partie de chacune.

Quels sont les ingrédients que vous préférez utiliser dans vos créations culinaires ?

Les fruits de mer, en particulier toutes les espèces de poissons.

L’oeuf mis en valeur – Copyright : Patrick Tsai

Quelle expérience unique essayez-vous d’offrir à vos clients à travers votre cuisine ?

Une fois, nous avons eu un thème de menu basé sur les sols taïwanais. Il existe 12 types de sols sur terre et Taiwan, une île unique, en possède 11.

C’est pourquoi ce thème était très significatif pour moi, et il nous a également permis, ainsi qu’à nos clients, de mieux comprendre l’environnement des sols taïwanais à travers ces plats.

Quelles sont, selon vous, les tendances actuelles de la cuisine taïwanaise ?

La saveur taïwanaise est un courant dominant, mais malheureusement ce n’est pas mon style et je ne peux pas trop en parler.

Une belle pièce de viande – Copyright : Patrick Tsai

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui aspirent à devenir chefs, en particulier à Taïwan ?

Soyez assez courageux pour résister à la pression. Ce n’est pas un métier facile. Sans un certain degré de tolérance au stress, il est difficile de continuer.

Pouvez-vous nous présenter le Lepu Lounge ?

Une cuisine fusion moderne dans un vieux bâtiment avec une mémoire taïwanaise.

Une présentation incroyable – Copyright : Patrick Tsai

Quels sont les plats phares du restaurant ?

Le magret de canard !!!

Quels sont vos futurs projets ou aspirations en tant que chef cuisinier ?

Continuer à affiner mes compétences culinaires pour me rendre de plus en plus fort.

Des plats très techniques – Copyright : Patrick Tsai

Quels sont vos trois plats français préférés ?

Les Escargot au beurre d’ail, le hachis parmentier et le Tournedos Rossini

Informations pratiques

  • Lepu Lounge :
  • Leputing (fermé temporairement pour cause de travaux) :


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez-nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez-vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez-nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

03.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan