Quelles taxes pour les étrangers qui font du E-Commerce à Taïwan ?

Si je vends des habits sur Shopee depuis Taïwan est-ce que je dois payer des taxes et sur quels montants vendus ?
Comptables à Taïwan - Copyright : Pexels

Partager l'article

Avec la popularité croissante des transactions en ligne à Taïwan, en particulier sur des plateformes comme Shopee, Facebook et Instagram, les vendeurs individuels doivent se tenir au courant des réglementations fiscales.

Pour les personnes impliquées dans la vente en ligne à des fins commerciales, il est essentiel de comprendre comment les montants des ventes et des taxes sont déterminés.

Selon les directives établies par le Bureau national des impôts de Taïwan, les vendeurs qui atteignent un seuil de ventes mensuelles de 80 000 NTD pour les biens ou de 40 000 NTD pour les services doivent rapidement faire une demande d’enregistrement fiscal.

Un exemple concret :

Prenons le cas de M. Dupont, vendeur sur Shopee de snacks français, depuis le 1er janvier 2023. Pendant les dix premiers mois, ses ventes mensuelles sont restées inférieures à 80 000 NTD, ce qui l’a dispensé d’un enregistrement fiscal immédiat. Cependant, en novembre, ses ventes ont franchi la barre des 90 000 NTD, dépassant ainsi le seuil de la taxe professionnelle. Dans ce cas, les personnes comme M. Dupont doivent demander rapidement leur enregistrement fiscal auprès du Bureau national des impôts.

Les opérateurs commerciaux dans le domaine de la vente en ligne doivent fournir des détails complets sur les transactions au Bureau national des impôts pour vérification. Conformément à la loi sur la fiscalité des entreprises, l’agence de recouvrement des impôts applique les mêmes normes aux transactions en ligne à but lucratif qu’aux magasins physiques.

A retenir

Les normes fiscales en vigueur pour les magasins physiques vendant des marchandises sont décrites ci-dessous :

  • Les ventes mensuelles inférieures à 80 000 TWD (seuil) sont exonérées de la taxe professionnelle.
  • Les ventes mensuelles supérieures à 80 000 TWD mais inférieures à 200 000 TWD sont soumises à un taux d’imposition de 1 % basé sur le chiffre d’affaires. Cette taxe est prélevée trimestriellement par le Bureau national des impôts, les factures étant émises avant la fin des mois de janvier, d’avril, de juillet et d’octobre de chaque année.
  • Les ventes mensuelles supérieures à 200 000 TWD ou les entreprises identifiées par le Bureau national des impôts comme ayant la capacité d’utiliser des factures unifiées sont soumises à un taux d’imposition de 5 %. Bien que la taxe sur les intrants puisse être déduite, ces entreprises doivent déclarer leurs ventes au Bureau national des impôts tous les deux mois et s’acquitter elles-mêmes de la taxe professionnelle.

Il est essentiel pour les vendeurs en ligne de Taïwan de comprendre ces réglementations fiscales afin de se mettre en conformité et d’éviter les pénalités.

Si vous avez le moindre doute n’hésitez pas pour les premières années à vous faire aider par des comptables professionnels. La French Chamber of Commerce peut vous aider à trouver des professionnels de confiance pour réaliser ses opérations.

Copyright : Business in Asia

Je suis passionné par le développement en Asie, une aventure pleine d’opportunités. À travers Business In Asia, je crois que l’Asie est accessible à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Mon approche vise à structurer chaque projet de développement avec une stratégie personnalisée, concrète et axée sur la durabilité.

Pourquoi travailler avec moi ? 🤔

  • Plus de 15 ans d’expérience en stratégie et marketing. 📈
  • Un savoir-faire maîtrisé du développement international. 🌐
  • Une vision créative, multi-canal et à 360° des solutions. 🌟
  • Une connaissance approfondie de l’Asie du Nord (Taïwan, Japon, Corée du Sud). 🌏
  • Un réseau de partenaires mondiaux pertinents. 🌐
  • Un ADN entrepreneurial orienté vers les TPE, PME et Start-ups. 🚀

Pour réussir votre développement international à Taïwan, n’hésitez pas à me contacter !


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :

  • ⏯ 5 erreurs à éviter pour réussir son développement à Taïwan Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.
  • ⏯ Plan export pour les entreprises françaises Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.
  •  Négociation interculturelle Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez-nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez-vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez-nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Business In Asia

    Avec Business In Asia, je crois que « l’Asie est accessible à tous » quelle que soit la taille de votre entreprise mais à condition de bien structurer votre projet de développement en amont.

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

03.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan