Etat des lieux du marketing numérique à Taïwan

Découvrez toutes les informations pour réussir vos stratégies de marketing numérique à Taïwan et ainsi maximiser vos chances de succès !
Copyright : Pixabay

Partager l'article

Le rétablissement de Taïwan après la crise du COVID-19 semble plus solide que la plupart des autres pays. L’État insulaire d’Asie de l’Est a été en mesure de mettre en œuvre des contrôles et des politiques qui l’ont épargné du poids de la pandémie, alors même que le COVID-19 ravageait les communautés et brisait les économies des pays voisins. Sur le plan économique, Taïwan s’est montrée tout aussi résistante : environ 23 % des employeurs interrogés ont déclaré qu’ils prévoyaient d’augmenter leurs effectifs au cours du quatrième trimestre de 2020. Entre-temps, les chiffres du chômage n’ont augmenté que de 0,1 % au cours de cette période.

Cela fait de Taïwan une proposition très intéressante pour les spécialistes du marketing numérique. Non seulement le secteur du marketing numérique s’est avéré résistant en termes de réponse à la COVID-19, mais cette positivité inhérente est encore renforcée par la nature de l’économie taïwanaise. Cela pourrait faire de Taïwan une option relativement sûre pour l’expansion des entreprises en cette période d’incertitude généralisée.

Découvrez les principaux avantages du marketing en ligne à Taïwan.

  • Une économie forte et en croissance
  • Un rétablissement apparemment rapide après les ravages du COVID-19
  • Des niveaux élevés de culture numérique au sein de la population taïwanaise
  • Un marché du commerce électronique en pleine croissance, permettant un accès facile aux investisseurs étrangers (Taïwan bénéficie des taux les plus élevés d’engagement dans le commerce électronique en Asie, avec 65,2 % de la population)

Quelques inconvénients du marketing numérique à Taïwan

  • Des sanctions commerciales sont imposées par la République populaire de Chine (RPC) voisine, ce qui peut nuire aux entreprises qui souhaitent commercer sur les deux marchés. (Malgré cela, la RPC reste la principale source d’achat des clients taïwanais).
  • De récentes modifications de la réglementation fiscale ont rendu plus coûteuses les activités des entreprises étrangères sur le marché taïwanais.
  • Des taxes supplémentaires ont été appliquées aux importateurs de biens internationaux, ce qui peut rendre les transactions plus coûteuses.
  • Taïwan n’est pas pleinement reconnu en tant qu’État-nation, ce qui pourrait avoir un impact sur les droits des commerçants internationaux à l’avenir.

Élaborer une stratégie numérique à Taïwan

Les spécialistes du marketing numérique doivent savoir quels canaux cibler. Comme tout autre marché, Taïwan couvre un large éventail de consommateurs par le biais d’une grande variété de canaux.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les Taïwanais ont une grande culture numérique et bénéficient d’un taux de pénétration de 92,8 % en termes d’utilisation d’Internet, soit le quatrième taux d’utilisation le plus élevé d’Asie. En outre, 81 % des Taïwanais utilisaient un smartphone. Les tablettes et les wearable tech sont encore à la traîne, n’atteignant respectivement que 29 % et 6 % de pénétration. Toutefois, ces chiffres sont en augmentation.

Les ordinateurs portables et de bureau sont largement utilisés à Taïwan, et 67 % de la population utilise un ou plusieurs de ces appareils. Cela signifie qu’une stratégie de marketing numérique efficace pour Taïwan doit non seulement être fortement axée sur le mobile, mais aussi conserver les aspects liés aux ordinateurs portables et de bureau.

Cependant, même les campagnes de marketing numérique spécifiques aux ordinateurs portables, aux ordinateurs de bureau ou aux téléphones portables ne sont pas homogènes. Au contraire, elles doivent être axées sur le système d’exploitation approprié afin d’obtenir une part de marché maximale.

  • Tous appareils confondus, Windows détient la plus grande part de marché avec 35,78 %.
  • Android et iOS suivent de près en deuxième et troisième position, avec respectivement 28,44 % et 26,5 % du marché.
  • OS X et Linux obtiennent respectivement 6,55 % et 0,86 % de parts de marché.
  • Les autres systèmes d’exploitation occupent 1,39 % du marché.

Sur les téléphones portables, la situation est légèrement différente.

  • Android est le système d’exploitation mobile le plus populaire à Taïwan, avec plus de la moitié des parts de marché (53,63 %).
  • iOS arrive en deuxième position avec 45,54 %.
  • 0,02 % des appareils mobiles sont équipés de systèmes d’exploitation inconnus.

Politiques gouvernementales affectant les stratégies numériques

Le gouvernement taïwanais s’intéresse de près au développement de son économie numérique. Les réglementations relatives à la TVA mentionnées ci-dessus ont rendu l’entrée sur le marché légèrement plus coûteuse et plus complexe pour les organisations étrangères.

À partir de 2019, le gouvernement a introduit la facture uniforme du gouvernement en nuage, ou Cloud GUI, pour rendre le processus plus simple. Malgré l’augmentation des coûts liés à la TVA, cette mesure pourrait avoir un impact positif car elle stimule l’activité du marché en supprimant la charge de la TVA pour le consommateur.

D’autres politiques gouvernementales soutiennent directement l’économie numérique, comme le déploiement du Wi-Fi gratuit à travers 4 400 connexions hotspot dans tout le pays.

L’expérience numérique à Taïwan

Les sites de réseaux sociaux (SNS) ont un impact significatif sur la culture et la société taïwanaises. En tant que tels, ils ont également un impact important sur les tendances commerciales et les habitudes d’achat. La croissance des médias sociaux semble avoir ralenti, et le chiffre est resté inchangé entre avril 2019 et 2020 et a peu évolué les années qui ont suivi. Cependant, la pénétration reste élevée et environ 88 % des Taïwanais sont des utilisateurs de médias sociaux, soit un total de 21 millions d’individus.

  • Facebook est de loin la plateforme la plus utilisée, avec 77,74 % des parts de marché.
  • Il est intéressant de noter que Pinterest arrive en deuxième position avec 9,15 %.
  • Twitter et YouTube sont à la traîne, avec respectivement 5,64 %, 5,57 %
  • Tik Tok a connu une croissance exponnentielle depuis la fin du COVID
  • Instagram garde une belle part de marché

Cela montre qu’une approche légèrement différente des médias sociaux peut être nécessaire pour assurer le succès du marketing numérique à Taïwan par rapport à l’Europe.

La part de marché du navigateur mobile à Taïwan est un peu moins unilatérale :

  • Chrome arrive en tête avec 51,65 % des parts de marché, suivi de Safari avec 39,58 %.
  • Aucun autre navigateur n’arrive à la cheville. Seul Samsung Internet (7,2 %) obtient plus de 2 % de parts de marché.
  • Opera, Firefox et UC obtiennent respectivement 1,04 %, 0,17 % et 0,14 %.

En ce qui concerne les moteurs de recherche, le paysage est similaire à celui de l’Europe et des USA

  • Google occupe la première place avec 93,22 % des parts de marché.
  • Yahoo est en deuxième position avec 5,6 %, tandis que Bing gagne 1,1 % en troisième position.
  • Aucun autre moteur de recherche n’a atteint 0,1 %, Baidu, MSN et Ecosia atteignant tous 0,03 % ou moins.

La publicité numérique à Taïwan

Malgré la récente stagnation du nombre d’utilisateurs de médias sociaux, les chiffres des utilisateurs actifs devraient augmenter d’ici 2025. Cela se reflète dans l’augmentation des dépenses publicitaires sur les médias sociaux. La publicité sur les médias sociaux continue d’augmenter sa part du marché de la publicité en ligne, avec un taux de croissance annuel moyen (CAGR) d’un peu moins de 18 %.

Le paysage publicitaire se diversifie également, à mesure que des technologies telles que les publicités programmatiques s’imposent dans l’espace. Cette évolution est soutenue par des stratégies de ciblage de plus en plus efficaces, les spécialistes du marketing numérique parvenant à mieux comprendre les besoins de leurs clients.

Copyright : Business in Asia

Pour réussir votre développement international à Taïwan, n’hésitez pas à nous contacter !


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :

  • ⏯ 5 erreurs à éviter pour réussir son développement à Taïwan Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.
  • ⏯ Plan export pour les entreprises françaises Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.
  •  Négociation interculturelle Lire l’article en cliquant sur le lien suivant.


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez-nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez-vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez-nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Business In Asia

    Avec Business In Asia, je crois que « l’Asie est accessible à tous » quelle que soit la taille de votre entreprise mais à condition de bien structurer votre projet de développement en amont.

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

05.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan

Contenus sponsorisés