Qualité de l’eau : quels résultats pour Taïwan ?

Qualité de l'eau potable à Taïwan : les tests, classements, et conseils pour une consommation saine et écologique.
Boire de l'eau - Copyright :Pixabay

Partager l'article

Pendant longtemps, il a été recommandé d’éviter de boire l’eau du robinet à Taïwan, ou préconisé de la faire bouillir avant de la consommer.

Le Taipei Water Department, dont le rôle est de fournir une eau  de qualité propre à la consommation, encourage la population à boire l’eau du robinet sans traitement préalable.

Cependant, la qualité de l’eau n’est pas égale sur toute l’île et certaines villes montrent des résultats moins probants que d’autres.

Taipei : un contrôle 24/24 par le Taipei Water Department

Taipei Water Department utilise des tests portant sur 141 éléments. Ceux-ci incluent entre autres les bactéries, pesticides, métaux lourds, trihalométhanes (THM), perturbateurs endocriniens et les BPA.

D’après les résultats des tests réalisés, l’eau de Taipei est sûre, directement potable et d’une qualité comparable à celle des pays européens ou des USA.

Pour garantir la qualité de l’eau, le Taipei Water Department met en œuvre la stratégie des « barrières multiples » afin de purifier l’eau en utilisant des normes de contrôle interne plus strictes que la « norme nationale pour la qualité de l’eau potable ». Grâce à 95 stations de contrôle de la qualité de l’eau créées avec des laboratoires accrédités par l’Agence pour la Protection de l’Environnement, un contrôle continu est effectué 24 heures sur 24 depuis les sources d’eau, les usines de purification, les stations de pompage et jusqu’aux robinets.

La station d’épuration de Changxing – Copyright : Chin Hung-Hao

Retrouvez ici un tableau comparant les résultats des contrôles de la qualité de l’eau à Taipei, globalement à Taïwan, et par rapport à l’Europe et autres pays en 2023.

Classement des villes en fonction de la qualité de l’eau

Le dernier classement de ce type a été effectué en 2019. L’Alliance pour la conservation des ressources en eau à Taïwan et d’autres groupes civils ont effectué une évaluation à l’échelle nationale.

Les villes où la qualité de l’eau traitée serait la meilleure sont New Taipei, Yilan, et Taipei.

Le plus mauvais élève serait Kaohsiung.

D’après cette étude, la qualité de l’eau dans les comtés et les villes du nord est la meilleure.

La qualité de l’eau du robinet à Kaohsiung, Changhua, Pingtung entre autres est encore considérée comme « médiocre » en comparaison avec les villes gagnantes.

Kaohsiung, grande perdante – Copyright : Living Nomads

Wu Lihui a déclaré que la pollution des sols à Changhua était la première du pays et qu’elle affectait indirectement les eaux souterraines.

Notons bien que cette étude datant de 2019, nous pouvons nous attendre à de meilleurs résultats 4 ans plus tard. Malheureusement, un comparatif plus récent n’est pas disponible. Vous pouvez cependant retrouver les normes légales pour la qualité de l’eau en cliquant sur le lien suivant.

Ressources en eau

129 rivières contribuent à la distribution de l’eau. Les trois principales rivières en termes d’écoulement sont : la rivière Kao ping, la rivière Tamsui et la rivière Zhuo shui. Toutes ces rivières sont situées dans l’ouest de Taïwan.

Les plateaux du nord-ouest de Taïwan comptent de nombreux étangs équivalant à de petits lacs. Ils sont construits pour stocker la pluie pour l’irrigation.

Parmi les lacs naturels et artificiels, les lacs Sun Moon Lake, Cheng Ching et Lungluan sont devenus des attractions touristiques majeures. Ils ont donc une valeur économique, mais en termes de stockage de l’eau, ils restent moins importants que les 50 réservoirs du pays.

Le réservoir de Fetsui – Copyright : newtaipei.travel

À Taïwan, 80~82% de l’eau est utilisée pour l’irrigation, 8~10% pour la vie quotidienne et l’industrie. En moyenne, une personne utilise 1 000 m3 d’eau par an : 60 % de cette eau provient des rivières, 20 % des réservoirs et 20 % des nappes phréatiques.

Un déclin des précipitations ces dernières années pousse le gouvernement à régulièrement encourager les citoyens au rationnement du précieux liquide.

Au-delà du manque d’eau, cette sécheresse (relative) entraîne aussi une concentration plus haute de particules polluantes, rendant le traitement de l’eau plus difficile.

Au final, dois-je tout de même filtrer mon eau ?

Bien que les données relatives à la qualité de l’eau testée par les stations d’épuration soient conformes, l’eau propre provenant de la station d’épuration doit d’abord passer par nos canalisations.

Le réseau de canalisations vieillit. La fréquence élevée des catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre augmentent les risques d’endommagement des canalisations, ce qui accroît les risques de pollution. Les micro-organismes, les bactéries, le tartre, la rouille et les métaux lourds posent donc un risque réel. Les polluants organiques, les impuretés particulaires, les solides en suspension sont aussi un problème.

La station d’épuration moderne de Taoyuan – Copyright : tydep.gov.tw

En outre, de nombreux immeubles sont équipés de cuves à eau. Cependant, ces cuves et les canalisations ne sont souvent pas nettoyées ou remplacées régulièrement.

Avec le temps, les polluants s’accumulent sur les parois internes, ce qui là aussi suscite des inquiétudes quant à la pollution de l’eau potable.

Même si l’eau est considérée comme potable, certains préféreront donc utiliser un filtre pour une eau totalement saine.

Buvez l’eau du robinet et limitez vos déchets

À Taïwan comme ailleurs, bouillir et filtrer votre eau est la meilleure solution pour votre portefeuille, et pour le respect de l’environnement.

En déplacement ou au travail, privilégiez une gourde, sans BPA, de préférence en verre ou en acier inoxydable.

Toutes les stations de MRT possèdent des fontaines d’eau potable.

Si vous préférez le thé, sachez que la plupart des stands de Bubble Tea vous offriront une réduction si vous amenez votre propre gourde ou thermos.

5NT de réduction chez Family Mart si vous amenez votre propre thermos – Copyright : Taipei

Si vous devez acheter une boisson en bouteille plastique, des gestes simples aideront à un meilleur recyclage. Taïwan produit environ 7 millions de tonnes de déchets par an, ce qui place l’île au 13ème rang mondial.

Avant de recycler, lavez d’abord la bouteille et retirez le bouchon et la bague. Ces derniers sont des matériaux plastiques différents qui doivent donc être séparés de la bouteille pour être recyclés. Notez aussi que l’étiquette n’est généralement pas recyclable.

Recommandations de base issues par le gouvernement afin d’économiser l’eau

Dans la cuisine

  • Remplissez l’évier pour faire la vaisselle, pour la préparation des aliments et la lessive au lieu de laisser couler l’eau
  • Utilisez l’eau restante après le lavage des aliments pour laver la vaisselle
  • L’eau issue de la préparation des aliments peut aussi être utilisée pour arroser les plantes
  • Récupérez et réutilisez les eaux usées de l’humidificateur pour les tâches énoncées ci-dessus

Aux toilettes

  • Investissez dans une chasse d’eau à double débit
  • Placez dans le fond du réservoir des volumes morts tels qu’une bouteille remplie de sable afin de limiter le volume d’eau à chaque remplissage

Dans la salle de bains

  • Utilisez une tasse lorsque vous vous brossez les dents
  • Remplacez le bain par une douche
  • Ne laissez pas couler l’eau du robinet lorsque cela n’est pas nécessaire


📰 En savoir ➕ 📰

Pour #approfondir et #compléter votre lecture, nous vous recommandons de découvrir les articles suivants :


📱 Nos newsletters 📱

Abonnez-vous gratuitement à nos newsletters thématiques sur insidetaiwan.net pour des mises à jour régulières, des insights et une exploration approfondie de Taiwan, allant de sa culture à ses évolutions économiques et sociales.

  • ⏯ Votre #Echo de Taïwan : Un aperçu de Taiwan, avec des anecdotes, des actualités, du vocabulaire, des faits culturels et bien plus pour tous les publics.
  • ⏯ Newsletter #Economique Des analyses approfondies sur les tendances, opportunités et défis économiques de Taiwan, un acteur clé mondial
  • ⏯ Newsletter #Touristique : Des découvertes, des conseils, des activités, des astuces et des promotions pour explorer la diversité de Taïwan.
  • ⏯ #Perspectives Taïwanaises : Explorez la société taïwanaise, mettant en lumière ses tendances, débats et transformations actuelles.


💞 Soutenez nous 💞

  • ⏯ Nous soutenir #financièrement
  • ⏯ S’inscrire à nos #Newsletters
  • ⏯ Nous suivre sur nos #réseaux sociaux
  • ⏯ Devenir #partenaire
  • ⏯ Proposer des #articles et du #contenu
  • ⏯ Découvrir nos offres #professionnelles (Publicités, Conseils…)

Pour découvrir nos offres rendez vous sur la page dédiée (Nous soutenir) ou contactez nous pour collaborer avec nous.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Anaïs

    Anaïs Denquin a passé les 5 dernières années à explorer les montagnes et rivières de Taïwan. Membre active pour la protection environnementale, elle organise des évènements de sensibilisation et des cleanups afin de préserver l’île et son écosystème.

    Voir toutes les publications

Vous aimez Inside Taïwan ?
Devenez acteur de ce projet

Laisser un commentaire

03.

Abonnez-vous à nos newsletters pour une exploration approfondie de Taiwan

Contenus sponsorisés