Découvrez 4 romancières taïwanaises incontournables

Découvrez quatre romancières taïwanaises talentueuses, leurs œuvres captivantes et des citations marquantes pour enrichir votre lecture.

Partager l'article

La littérature taïwanaise regorge de voix féminines talentueuses qui ont captivé les lecteurs du monde entier avec leurs histoires poignantes et leurs personnages inoubliables. Dans cet article, nous vous présentons 4 romancières taïwanaises qui méritent d’être lues et de faire partie de votre bibliothèque idéale.

La Nomade : Sanmao (三毛)

Sanmao, de son vrai nom Chen Ping (陳平), est une écrivaine et poète emblématique connue pour ses récits autobiographiques de voyages. Son œuvre la plus célèbre, « Stories of the Sahara » (撒哈拉的故事), raconte ses aventures au Sahara occidental et a touché les cœurs de nombreux lecteurs.

« La vie est une rencontre, nous nous rencontrons, nous nous quittons, et nous continuons à avancer. »

Stories of the Sahara, Sanmao

Sanmao a grandi à Taïwan. Elle est diplômée de l’Université nationale de Taïwan en philosophie et a poursuivi ses études en Espagne et en Allemagne. Au début des années 1970, Sanmao s’est installée au Sahara occidental avec son mari, où elle a écrit ses célèbres « Stories of the Sahara » (撒哈拉的故事). Outre ses récits de voyage, elle a également écrit des essais, des poèmes et des nouvelles. Sanmao est considérée comme une icône de la littérature taïwanaise et chinoise, et son œuvre a été traduite en plusieurs langues.

L’Exploratrice de l’âme : Chu Tien-wen (朱天文)

Chu Tien-wen est une romancière et scénariste primée dont les écrits explorent souvent des thèmes d’identité, de solitude et de relations humaines. Son roman « Notes of a Desolate Man » (荒人手記) a remporté le prestigieux Prix Fémina étranger en 1999.

« Le temps passe, mais les souvenirs restent. »

Notes of a Desolate Man, Chu Tien-wen

Chu Tien-wen est issue d’une famille littéraire, son père étant le célèbre écrivain taïwanais Chu Hsi-ning. Elle a commencé sa carrière d’écrivaine à l’adolescence et a publié de nombreux romans et nouvelles au cours des années. Chu Tien-wen a également collaboré avec le réalisateur taïwanais Hou Hsiao-hsien en tant que scénariste, travaillant sur des films tels que « City of Sadness » (悲情城市) et « The Puppetmaster » (戲夢人生). Elle a reçu de nombreux prix littéraires pour son travail, tant en Taïwan qu’à l’étranger.

La Romantique urbaine : Amy Cheung (張小嫻)

Amy Cheung est une romancière contemporaine qui aborde souvent des thèmes de l’amour, de la vie moderne et des défis auxquels les femmes sont confrontées. Son roman « Hummingbirds Fly Backwards » (蜂鳥倒飛) a été adapté en un film à succès.

« L’amour est comme un miroir. Il ne reflète que la personne que vous aimez. »

Hummingbirds Fly Backwards, Amy Cheung

Amy Cheung, de son vrai nom Zhang Xiaoxian, a étudié la psychologie à l’Université nationale de Taïwan avant de devenir écrivaine. Elle a débuté sa carrière littéraire en écrivant des histoires courtes, avant de se lancer dans des romans et des essais. Son style d’écriture est souvent décrit comme romantique et introspectif. Amy Cheung est l’une des romancières les plus populaires de sa génération à Taïwan et en Chine continentale.

La Chroniqueuse de l’âme taïwanaise : Hsiao Li-hung (蕭麗虹)

Hsiao Li-hung est une romancière et essayiste taïwanaise qui explore des thèmes tels que l’identité, le changement social et l’aliénation dans la société taïwanaise moderne. Son roman « La Ville des chats » (貓城記) offre un aperçu profond et nuancé de la vie à Taïwan à travers les yeux de ses personnages.

« Le temps ne guérit pas toutes les blessures, mais il nous enseigne comment vivre avec elles. »

La Ville des chats, Hsiao li-hung

Elle a étudié la littérature chinoise à l’Université nationale de Taïwan et a obtenu une maîtrise en littérature comparée à l’Université de l’Indiana aux États-Unis. Hsiao Li-hung a débuté sa carrière littéraire en publiant des nouvelles dans des revues littéraires taïwanaises avant de se tourner vers le roman. Ses œuvres explorent et offrent un regard profond et nuancé sur la vie à Taïwan à travers les yeux de ses personnages. Hsiao Li-hung a reçu plusieurs prix littéraires et est considérée comme une voix importante de la littérature taïwanaise contemporaine.

Ces quatre romancières taïwanaises ont chacune laissé leur empreinte sur la scène littéraire de l’île, offrant des perspectives uniques et des histoires passionnantes qui méritent d’être découvertes. Alors, pourquoi ne pas ajouter ces romancières taïwanaises talentueuses à votre liste de lecture et vous immerger dans leurs mondes captivants ? Vous ne le regretterez pas! Et n’hésitez pas à découvrir notre liste de 10 romans taïwanais pour compléter votre propre liste.

Partager l'article

À propos de l'auteur

  • Luc

    Fondateur du webzine francophone Insidetaiwan.net Consultant en développement international 🚀des entreprises en Asie du Sud-Est #Taiwan #Tourisme #Société #Culture #Business #Histoire #Foodie

2 réflexions au sujet de “Découvrez 4 romancières taïwanaises incontournables”

Laisser un commentaire

Notre page Instagram

Notre page Facebook

Newsletter

Recevez nos derniers articles par mail ainsi que du contenu exclusif.
Nous n’envoyons pas plus d’un mail par mois.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dans nos emails.